Pour cette nouvelle série, j'ai utilisé des appareils photos que j'ai fabriqués moi même à partir d'éléments disparates et de lentilles sommaires. Je veux générer des images personnelles et singulières qui s'accordent au pittoresque (the picturesque anglo-saxon) et au romantisme du motif récurrent de la forêt. Il s'agit de rendre compte d'une certaine idée de la nature et du paysage comme lieu des histoires, des mystères et des secrets des hommes.

 
   
 

Philippe Bréson 2014-2015