À PROPOS

 

D'après nature

Les études photographiques d’après nature du XIXème siècle n’étaient souvent que des aides mémoire et de la documentation pour les artistes.
Il s’en dégage une esthétique qui me fascine. Cette manière de sous traiter certaines composantes de l’image comme le fond ou l’expression du modèle, toujours vaguement absent. Il y a la précarité technique avec les flous de mise au point et de bougés, les divers artefacts qui se superposent à la photographie : la mise aux carreaux, les annotations, les numérotations et tous les accidents liés à la nature du support, aux procédés et la patine du temps. Il se dégage aussi toujours un érotisme diffus dans les nus et les mises en scènes. Il est sans doute dû à l’indifférence ou à la désinvolture plus ou moins feinte des modèles.
Ce sont des méta-images ou des inter-images : “ des images de deuxième ordre dont l’existence dépend d’une autre image ou d’elles-mêmes en tant qu'images.* " Il y a aussi une mise en abyme dans cette photographie qui s’inspirait de la peinture pour pouvoir l’inspirer à son tour.

J’envisager ma démarche comme une tentative de réconciliation.
Davantage qu'un néo-pictorialisme, il s'agit plutôt d'une hybridation des démarches photographiques qui puisent à la sources du pictorialisme dans son désir d'interpréter le réel et de ne pas seulement l'enregistrer mais aussi à celle des avant garde modernistes à la recherche de nouveaux répertoires de formes sans oublier le post-modernisme qui a enseignés la valeur des protocoles, des dispositifs et du concept.
Chaque image porte toujours en elle une part de mystère, d’ambigüité et un caractère équivoque. Je m’applique à lui conserver ses caractères et je revendique une absence volontaire de maitrise totale. Je crée des accidents, je favorise les lectures diverses et contradictoires.

Je m’intéresse aux genres classiques prisés par la photographie depuis ses origines : le corps, le paysage, la nature morte. Je suis convaincu que fondamentalement, l’image est toujours redondante. Elle montre toujours les mêmes choses. Raison de plus pour les montrer différemment, croiser les approches et les techniques.

Contact : ph.breson@gmail.com

33 (0)6 12 53 65 14

Dossier artistique et CV pdf téléchargeable